Patrimoine religieux: Le Vivier sur Mer

Eglise Saint Nicolas 1839-1848

Architecte Frangeul , En granit de grand appareil, construite selon une inspiration néo-classique que Frangeul qualifie de "romaine", la tour évoque les constructions régionales des ingénieurs de marine du XVIIIe siècle . La toiture d'ardoise comporte un chapeau de gendarme. La moitié des pierres est fortement rouillée, révélant l'utilisation du leuco-granit du Mont-Dol tout proche. Construite dix ans plus tard (1848) par Frangeul, le reste de l'édifice est en forme de croix latine avec les ouvertures en plein cintre.

Le maître-autel : 1850, architecte Frangeul, Bois polychrome et doré, et huile sur toile. Le retable néo-classique à deux colonnes et quatre pilastres cannelés corinthiens est placé dans le choeur. Le tableau central est consacré à l'Assomption de Marie.
Les deux autels latéraux sont conçus selon les même dispositions. Si le menuisier sculpteur est inconnu, le commanditaire est l'abbé Jean Gouillaud, qui a exercé son minstère de 1842 à 1853
Le socle de croix: Les quatre arêtes chanfreinés de ce socle parallélépédique sont reliées au sous-socle par les éléments du tétramorphe. La croix d'origine a disparu, mais a été remplacée par une croix postérieure en granit bleu.

Textes issus de Patrimoine des communes d'Ille et Vilaine, Editions Flohic